​Gaétan Girard : le polyvalent talentueux

Mettre son savoir-faire au service des entreprises

Gaétan Girard a codirigé une agence de publicité dans le vent, fait du redressement d’entreprises et est un artiste aux multiples talents. Depuis presque 20 ans, il met son savoir-faire au service des entreprises. Faites connaissance avec Gaétan Girard, directeur services-conseils et financement chez PME MTL Centre-Est.

1. Quel est votre parcours scolaire/professionnel? 

« Tout de suite après mon bac en management, à 23 ans, j’ai intégré une agence de publicité à Montréal. C’était la seule coopérative de travailleurs dans le domaine de la publicité au Canada. J’étais contrôleur financier. Ça a été une belle école, car en plus d’exercer cette profession, j’étais membre de la coopérative, donc actionnaire. Je prenais part à toutes les décisions. J’ai participé au développement de l’entreprise. Nous avons entre autres procédé à des acquisitions. Nous étions 17 employés ; notre chiffre d’affaires a atteint 18 millions. J’ai été en poste pendant 10 ans. Par la suite, j’ai notamment aidé à redresser une entreprise de transport de 200 employés. J’ai aussi été directeur général de la coopérative de taxis de Laval. »

2. À quoi peut ressembler une journée de travail typique?

« J’aime me présenter comme un généraliste. Je rencontre et j’aide des entrepreneurs, dont beaucoup de jeunes qui se lancent en affaires, mais également des entrepreneurs déjà établis qui veulent faire grandir leur PME. Je fais surtout du financement, mais également du coaching. Je suis là pour écouter, faire du réseautage, de la référence. Je peux aussi aider les jeunes entrepreneurs à trouver leur premier local, etc. »

3. Quel est le meilleur conseil que vous pouvez donner aux entrepreneurs? 

« Par ma formation, je m’intéresse beaucoup aux chiffres. J’ai remarqué que la grande majorité des entrepreneurs ne prennent pas le côté financier assez au sérieux. Oui, ils sont capables de coucher sur papier leurs projections financières. Mais une fois qu’ils obtiennent leur prêt, ils arrêtent de suivre leur plan de match. Ils attendent la fin de l’année pour faire leur bilan. Mon conseil le plus souvent répété : faites le suivi de vos chiffres sur une base régulière pour avoir l’heure juste. »

4. Quelle qualité ou trait de caractère remarquez-vous le plus chez les entrepreneurs?

« La passion et l’écoute. Les gens en affaires qui réussissent sont ceux qui ont la passion. La plus grande qualité d’un entrepreneur est d’être capable d’écouter les conseils. »

5. Quels sont vos récents coups de cœur parmi les entreprises que vous accompagnez?

« Il y en a plusieurs. J’en ai choisi trois. La champignonnière urbaine  Blanc de gris, fondée par deux filles ces dernières années. C’est un parfait exemple de persévérance. En deux ans, les fondatrices ont vécu l’équivalent de 10 ans en entrepreneurship. Il y a aussi Elektrik Kidz, qui fabrique des vêtements et des accessoires pour bébés. Ils sont 18 employés et vendent aux États-Unis et en France. Sinon, les quatre cofondateurs de la microbrasserie Espace Public, dans Hochelaga-Maisonneuve ont fait beaucoup de chemin. Au début, ils avaient une idée sur papier et de très grandes ambitions. Ils sont en croissance. »

6. Avez-vous un côté insoupçonné? 

« Je suis quelqu’un de très manuel. Je fais du dessin, de la peinture, de l’artisanat. J’ai même écrit une trilogie fantastique de 1200 pages. »

--
Gaétan Girard est directeur services-conseils et financement chez PME MTL Centre-Est