Une initiative pour réduire le gaspillage alimentaire dans Rosemont-La Petite-Patrie | PME MTL

Une initiative pour réduire le gaspillage alimentaire dans Rosemont-La Petite-Patrie

Réduire le gaspillage alimentaire

Le CRAC-RPP (Centre de ressources et d’action communautaire de La Petite-Patrie) a annoncé le 28 juin dernier son projet de récupération de fruits et légumes invendus dans le but de les partager aux familles dans le besoin. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse en compagnie François Croteau, maire de Rosemont-La Petite-Patrie, de l’équipe de PME MTL Centre-Est et celle de Les Marchés Publics de Montréal, trois partenaires du projet.

Après un projet pilote réussi en 2016, qui aura permis de détourner 21 tonnes de fruits et légumes, l’équipe du CRAC-RPP prévoit dès cet automne récupérer quotidiennement les surplus de commerçants volontaires du marché Jean-Talon avant de les redistribuer aux familles à faible revenu du quartier.

Cette approche solidaire permettra à 425 membres du CRAC-RPP de se procurer l’équivalent de 300$ en panier d’épicerie au coût mensuel de 8$. «Il est important que tous les résidents de l’arrondissement puissent avoir accès à des aliments de qualité pour se nourrir convenablement, a lancé M. Croteau. Nous souhaitons que l’organisme puisse solidifier son projet afin qu’il devienne permanent».

L’arrondissement a d’ailleurs confirmé une contribution de 85 000 $ au projet pour l’achat d’un camion et l’aménagement d’une chambre froide. « Le montant accordé par l’Arrondissement ne sera pas récurrent. Toutefois, il permettra une stabilité qui devrait avoir un effet catalyseur dans la recherche de financement de l’organisme », précise l’arrondissement.

Le CRAC-RPP est soutenu depuis plusieurs années par PME MTL Centre-Est et l’annonce d’un nouveau soutien financier confirme l’intérêt et la pertinence de ce type d’initiative. «Nous ne pouvons qu’être ravis de voir plus de partenaires s’arrimer autour de ce projet d’économie sociale, ce qui contribuera certainement à accroître sa pérennité », confirme Jean François Lalonde, directeur général de PME MTL Centre-Est.

Un projet aux multiples facettes

Le projet du CRAC-RPP va au-delà de la redistribution des invendus, une épicerie solidaire ouvrira bientôt ses portes rue Drolet à Montréal, où chacun pourra y contribuer de son temps. «Les membres pourront offrir trois heures de leur temps pour travailler à l’épicerie en échange des fruits et légumes qu’ils se procureront à faible coût, voire même gratuitement, dépendamment de leurs revenus», explique Nathalie Bouchard, directrice du CRAC-PP. L’équipe vise également l’implantation d’une cuisine, dès l’an prochain, afin de permettre la transformation des fruits et légumes « moches » en confitures, compotes, sauces et potages.

Un projet structurant auquel PME MTL Centre-Est est fier d’être partie prenante. «Notre mission est d’aider les entreprises à se développer et à prendre de l’expansion, c’est d’autant plus valorisant quand il s’agit d’un projet socialement rentable et économiquement viable » mentionne Didier-Kazadi Muamba, directeur services-conseils et financement qui accompagne l’organisme. Une histoire à suivre !

Source: Journal Métro