Retenir et attirer des employés dans votre PME : nos 5 astuces

Une économie montréalaise qui frôle le plein emploi. Une main-d’œuvre qualifiée qu’on s’arrache. Plus que jamais, la gestion des talents dans les PME devient une priorité. Comment se démarquer? Voici quelques stratégies à adopter pour que les candidats cognent à votre porte… et ne veuillent plus jamais partir.

1. Aplanissez l’organigramme

Avec la croissance, il devient de plus en plus difficile pour le dirigeant de garder un lien direct avec sa base. On lance l’entreprise avec une petite équipe, on sait ce que chacun fait, puis un jour on dépasse le cap des 20 employés et on délègue des tâches de gestion à des cadres. En s’éloignant peu à peu des opérations de « day-to-day », le directeur général crée une distance avec sa base qui pourrait nuire à la motivation des troupes.

On contournera le problème en adoptant une structure hiérarchique quasi inexistante, misant sur l’autogestion, le consensus, le partage, la liberté d’action, l’écoute et la constitution de petites équipes. Chaque membre de l’équipe apportera des idées et des initiatives au projet plutôt que de simplement exécuter les tâches. Une hiérarchie naturelle et informelle prendra place peu à peu.

Cette approche, adaptée du « design thinking », vous aidera à gérer vos talents. Le « design thinking » permet de concevoir des produits et des services innovants de façon à répondre directement aux besoins d’un client. L’approche est basée sur une alternance entre la pensée analytique et la pensée créative de façon à offrir rapidement un produit qui pourra être testé. Adaptée à la gestion des talents, l’approche se résume en trois mots : comprendre, créer, puis expérimenter.

On n’attire pas les talents en diffusant simplement une offre d’emploi. Les valeurs que votre entreprise incarne ont aussi un pouvoir d’attraction et de rétention.

L’idée ici, c’est de valoriser l’apport de tous les employés plutôt que de leur demander strictement d’appliquer des idées venues d’en haut. Les gens sur le terrain, qui parlent avec les clients et les fournisseurs ou qui sont impliqués dans la fabrication ont peut-être des connaissances précieuses qui pourraient permettre à l’entreprise d’innover. Pensez ainsi à créer de petites équipes multidisciplinaires et à leur accorder une heure ici et là pour échanger sur des problématiques vécues par l’entreprise. En impliquant tout le monde dans la recherche de solutions, vous augmenterez le sentiment d’appartenance et l’implication de chacun.

Pareille approche est déjà en place dans plusieurs entreprises que je visite, surtout chez celles dirigées par de jeunes entrepreneurs. En accordant un peu plus d’autonomie et de responsabilités à ses employés, on augmente généralement leur motivation.

2. Innovez avec "l’expérience employé"

Les entreprises qui se démarqueront seront d’ailleurs celles qui miseront sur "l’expérience employé" : l’écoute et la reconnaissance du travail sont des pratiques très recherchées chez les plus jeunes, notamment.

Vous devrez avant tout installer un climat de travail qui favorise de tels échanges, évacuant les émotions, et misant sur le respect et des éléments factuels plutôt que subjectifs. Ces échanges peuvent se tenir dans un cadre formel, au cours d’un bilan mensuel ou trimestriel, par exemple, et/ou de façon informelle si vous sentez que votre employé cherche à obtenir du « feedback » sur son travail de façon plus fréquente. Il n’y a pas qu’une seule recette qui fonctionne… il faut y aller au cas par cas. Soulignez les efforts, les bons coups. Parlez au « je » ,aussi. Faites sentir que vous voulez le succès de tout le monde.

3. Misez sur une "marque employeur" forte

On n’attire pas les talents en diffusant simplement une offre d’emploi. Les valeurs que votre entreprise incarne ont aussi un pouvoir d’attraction et de rétention.

Quelles sont ces valeurs? Pour identifier les plus importantes, pensez aux pratiques qui ont cours chez vous. Des horaires de travail flexibles, la place à l’initiative et à la créativité, le souci de l’environnement et l’importance du plaisir associé au travail sont autant de valeurs susceptibles de plaire aux employés.

Mais attention, l’authenticité est de mise ici. L’image que vous proposez doit découler de la culture de l’entreprise ou d’un ensemble de valeurs incrustées dans son ADN. Vous ne duperez personne si vos babines ne suivent pas vos bottines. Transmettez et communiquez ces valeurs à travers vos actions et vos communications, et ce, de façon continue. Cette image doit aussi être incarnée pendant le processus d’embauche, et ce dès la première entrevue avec un candidat. S’il a été charmé, les chances sont que le mot se passera.

Pour véhiculer ces valeurs à l’extérieur des murs de l’entreprise, une série d’options s’offrent à vous. La création d’un blogue diffusant ce qui se passe à l’intérieur constitue un bon début. En diffusant ces textes sur des plateformes comme LinkedIn et Facebook, vous augmenterez vos chances d’obtenir de l’attention. Pensez aussi à vous associer à une cause humanitaire ou environnementale, et faites-en la promotion.

En consacrant un peu de temps à diffuser l’image que vous incarnez, votre entreprise deviendra un aimant à talents.

4. Favorisez le mieux-être des employés

De plus en plus de travailleurs considèrent la qualité de vie comme un facteur important dans leur choix d’un employeur ou d’un autre.

Pensez à aménager l’horaire de vos employés de façon à leur offrir des moments de détente. Pareille approche pourrait non seulement se traduire par des gains en productivité, mais aussi en matière d’attraction et de rétention.

Offrir des horaires flexibles ne constitue qu’un premier pas. Sondez vos employés pour savoir s’ils aimeraient avoir accès, par exemple, à des séances de yoga ou à une salle d’entrainement. L’accès à des loisirs communs pourrait aussi agir comme outil de consolidation d’équipe, de « team building ».

5. Offrez des microformations

Ce n’est pas parce qu’on quitte les bancs d’école qu’on ne souhaite plus apprendre et acquérir de nouvelles compétences. Accorder des formations de courte durée à ses employés constitue un impératif non seulement pour atteindre les objectifs de l’entreprise, mais aussi pour intéresser vos talents à se développer et à approfondir leurs compétences au sein de votre entreprise. Les besoins en formation vont s’accélérer au cours des prochaines années avec l’avènement de nouvelles solutions informatiques misant entre autres sur l’intelligence artificielle, notamment. Il faut s’y préparer et se mettre au parfum des tendances constamment.

Les formations en ligne ou interactives sont à privilégier. Le domaine de la formation s’est beaucoup développé sur Internet, que ce soit par la création de webinaires ou de plateformes ludiques d’éducation. N’hésitez pas à sonder vos troupes pour savoir ce qui pourrait les intéresser.

Conclusion

L’engagement des employés aura un impact important sur la performance globale de l'entreprise. Pour savoir ce qui est susceptible de motiver vos troupes, sondez vos employés. Des sondages d’engagement existent d’ailleurs sur le marché. Pareille approche vous permettra d’identifier quels sont les besoins de vos employés, un peu comme vous tentez de bien cerner les besoins de votre clientèle. En identifiant ce qui motive vos employés, vous augmenterez leur engagement et leur performance.

Cet article a été rédigé par Christian Vaillancourt, CRHA, conseiller aux entreprises et aux talents au sein de PME MTL Centre-Est