Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Comment gérer votre dette d’entreprise en période de relance

Parole d’expert! | 22 mars 2021

Vous avez peut-être dû vous endetter dans la dernière année comme plusieurs entrepreneurs québécois. Nicolas Roy, directeur général à PME MTL West-Island et Laurie Paquette-Tannir, conseillère en sécurité financière, ont parlé de prêts d’entreprise lors d’une conférence présentée dans le cadre d’Expo Entrepreneurs. En voici le résumé pour comprendre l’endettement et ses avantages en temps de relance.

1. Comment faire son plan de relance pour mieux gérer les liquidités et faire face aux imprévus ?

Après tout ce qui s’est passé, c’est maintenant le temps de revenir à l’essentiel. On vous propose de revisiter votre plan et votre modèle d’affaires. Voici quelques idées concrètes pour vous aider :

  • la règle du « 80-20 » est un bon point de départ. On doit prioriser le 20 % des projets qui donneront 80 % de la valeur à l'entreprise ;
  • segmenter la clientèle, identifier les sources de revenus les plus lucratives et remettre en question les contrats ou les comptes clients qui génèrent moins d’entrées de fonds, bref, en cette période où on doit optimiser l’utilisation de nos ressources, il importe de parfois savoir dire « Non » ;
  • actualiser la mission et la vision de l’entreprise ;
  • faire une étude comparative (benchmark) pour voir ce que les compétiteurs ont fait pendant la pandémie ;
  • ne pas hésiter à se remettre en question et définir ce qu’on ne veut pas revivre dans un contexte de crise ; on pourra ensuite élaborer les stratégies et les actions à mettre en place pour y faire face en cas de besoin ;
  • faire ou refaire des prévisions financières sur 6 ou 12 mois afin de mieux identifier les besoins ;
  • élaborer des outils de gestion tel un budget de caisse et en faire la mise à jour fréquemment ;
  • faire la part entre ce qui ne crée pas de valeur dans les dépenses et celles qu’on doit maintenir ;
  • si on doit malheureusement faire des choix difficiles côté main-d'oeuvre, s’assurer de maintenir une équipe performante ;
  • revoir son coût de revient pour y intégrer les nouvelles variables associées à la COVID-19 afin d’optimiser la rentabilité des opérations ;
  • trouver des spécialistes qui pourront vous aider à aller chercher le meilleur financement pour votre situation et les ressources pour aller plus loin.

Faire de la gestion de risque :

  • élaborer un plan trimestriel qui comprend des prévisions de revenus et des actions concrètes pour plusieurs scénarios possibles du style « optimiste, réaliste, pessimiste » ;
  • s’assurer d’avoir une vision et la partager avec son équipe ;
  • suivre la croissance des indicateurs comme le fonds de roulement, les inventaires, les revenus et –bien sûr– les dépenses pour prendre les bonnes décisions au quotidien ;
  • établir une procédure en cas d’événement incontrôlable comme une crise sanitaire, un employé malade ou la perte d’un client important ;
  • prévoir un fonds d’urgence pour couvrir au moins 6 mois d'activité.

2. Est-ce le bon moment pour s’endetter ?

Est-ce une mauvaise idée de s’endetter maintenant ?

En général, les entrepreneurs n’aiment pas s’endetter, car une dette est souvent perçue négativement. Elle est pourtant un instrument fort profitable lorsqu’on sait la gérer et saisir les opportunités d’affaires. L’endettement peut aider un entrepreneur à réaliser de nouveaux projets et à se diversifier et donner de la valeur à son entreprise.

Les conditions actuelles des prêts sont hors de l’ordinaire : zéro intérêt ou très faible taux d’intérêt, modalités de remboursement flexibles tel qu'un moratoire de 6 à 12 mois sur le remboursement de capital et possibilités de pardon d’une portion significative, voire de la totalité du prêt. Il peut être stratégique de faire une demande de prêt pendant que ces conditions sont encore offertes.

Bien entendu, l’entreprise doit s’endetter pour de bonnes raisons.

3. Qu’est-ce qu’une « bonne » dette ?

Une bonne dette est planifiée et donne de la valeur à l’entreprise.

Quelques exemples de bonnes raisons de s’endetter :

  • augmenter la productivité d’une entreprise ;
  • améliorer la présentation en magasin ;
  • développer une nouvelle gamme de produits pour diversifier et augmenter les ventes ;
  • créer un site transactionnel pour accroître t dynamiser la présence en ligne.

Ces projets planifiés génèrent une croissance des revenus, ce qui donne de la valeur à l’entreprise. La dette, par effet de levier, devient alors un instrument temporaire qui a un effet positif à long terme.

4. Comment planifie-t-on l’endettement ?

Les effets de la pandémie ont poussé les entrepreneurs à s’endetter en « mode urgence ». En temps normal, une dette se planifie sur une longue période. On doit :

  • faire une analyse des besoins ;
  • préparer des prévisions financières ;
  • demander des soumissions pour les achats / investissements prévus au projet ;
  • prendre le temps de « magasiner » son prêt ;
  • et surtout, parler à des spécialistes qui peuvent nous proposer des options de financement adaptées à notre situation.

Il n’est jamais trop tard pour faire un plan, et ce, même si vous avez déjà une dette. Votre plan de relance vous permettra de favoriser les entrées d’argent, limiter les dépenses et mieux gérer votre dette actuelle.

5. Comment gère-t-on une dette concrètement ?

La gestion d’ordre de priorités, c’est-à-dire de payer les dettes aux taux d’intérêt plus élevés en premier, est un principe clé dans la gestion de dettes. Autre principe souvent négligé, ne pas financer du « long terme » avec du « court terme », par exemple un équipement de production avec la marge de crédit. Il est également important d’avoir un budget de caisse à jour qui donne une présentation claire de la position financière réelle de l’entreprise. C’est de cette manière que le gestionnaire pourra respecter la capacité de payer de son entreprise et de réagir en cas de coup dur.

6. Quelle est la position des bailleurs de fonds actuellement ?

Comme prêteur, PME MTL veut continuer à créer de la richesse durable dans la communauté. Nous désirons aider les entrepreneurs à :

  • profiter d’une opportunité d’affaires ;
  • accélérer leur croissance ;
  • accroître la valeur de leur entreprise.

Ces facteurs clés nous permettent de déterminer comment nous pouvons accompagner l’entrepreneur.

7. Comment bien se préparer à la relance ?

Le premier conseil est de ne pas retourner immédiatement à ce qui était considéré comme « normal » avant la pandémie !

La crise nous a fait découvrir que nous n’avons pas le contrôle sur tout malgré un plan et des objectifs. Il existe des événements imprévisibles hors de notre contrôle. La pandémie a forcé les entrepreneurs à être créatifs et à diversifier leurs revenus. Il est important de continuer à bâtir sur ces apprentissages.

Le second conseil est de faire un plan et de le mettre à jour. Il vous permettra de prendre les meilleures décisions au quotidien et en cas d’imprévus.

Vous avez la fibre entrepreneuriale, mais peut-être un peu moins la bosse des chiffres? Nous pouvons vous accompagner sur plusieurs plans comme la planification de l’endettement et le développement d’outils nécessaires à la saine gestion d’entreprise !

--- 

Cet article a été écrit en collaboration avec Nicolas Roy, directeur général de PME MTL West-Island, conférencier invité à Expo Entrepreneurs 2021.

Recevez nos contenus exclusifs par courriel

Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606