Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, QC H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Comment perdre son employé en 12 mois ou que faire pour le conserver ?

Parole d’expert! | 19 oct. 2018

Les affaires vont bien, la croissance est au rendez-vous et vous entamez une vague d’embauches. Comment transformer votre belle histoire en véritable désastre? Je vous propose ici une marche à suivre – ou à ne pas suivre, soyons honnêtes – pour perdre un nouvel employé en moins de 12 mois. Du même coup, vous comprendrez sans doute l’importance de la bonne gestion de vos ressources humaines dans le succès de votre entreprise.

1. Laissez votre nouvel employé se débrouiller tout seul

En votre qualité de gestionnaire, votre temps est précieux. Inutile de le gaspiller pour présenter un nouvel employé au groupe. Il est bien assez grand pour le faire lui-même! Même chose pour l’aménagement de son poste de travail et des explications sur les rouages de l’entreprise. Il réussira tôt ou tard à comprendre ce qu’on attend de lui, et comment il doit faire son travail!

2. Modifiez sa description de tâche en cours d’année

Au moment de l’entrevue, vous avez pris le temps de bien présenter au candidat le poste à combler. Il sait quelle mission vous avez pour lui, et combien il sera payé en échange de ce travail. C’est le moment de changer sa définition de tâche! Après tout, il doit s’adapter aux besoins de l’entreprise, non? Question de lui fournir un challenge encore plus intéressant, assurez-vous de surcharger son horaire. Il doit montrer ce qu’il est capable de faire!

3. Surveillez ses moindres gestes

La confiance, c’est long à bâtir. Vous devez être certain de la qualité du travail qu’offre votre nouvel employé. Soyez son ombre! Vérifiez le résultat de son travail le plus souvent possible, et surtout, assurez-vous de lui passer fréquemment des remarques. C’est comme ça qu’il va comprendre ce que vous attendez de lui.

4. Soyez stricte sur le respect de l’horaire

La vie personnelle ne doit en aucun cas nuire au travail. C’est uniquement la responsabilité de l’employé de faire en sorte de bien conjuguer le temps qu’il accorde aux différentes sphères de sa vie. Assurez-vous qu’il respecte à la minute près le temps qu’il passe au bureau. Et pas question de télétravail. La confiance, ça se gagne, comme on le soulignait déjà au point précédent!

5. Laissez les situations conflictuelles s’arranger d’elles-mêmes

Votre temps est précieux et doit être consacré à optimiser la production de vos troupes, strictement. Si un conflit éclate à l’interne, laissez-le se résorber de lui-même. Vos employés sont des adultes après tout! Ils sont capables de régler leurs problèmes entre eux.

*********************************************

Quoi faire, réellement ?

Alors voilà, vous avez maintenant en tête la recette parfaite à concocter pour perdre un employé en quelques mois. Ce n’est pas votre objectif? Voyons ensemble par quelles façons vous augmenterez vos chances de conserver un employé.

1. Misez sur votre « marque employeur »

Tout commence au moment du recrutement. Sachez que votre façon de traiter les candidats lors du processus d’embauche doit correspondre à votre façon d’interagir avec vos employés. Vous traitez vos candidats comme des numéros? Eh bien, vous donnerez l’impression de traiter vos employés de la même façon. Pas très attirant pour un candidat, non?

2. Mettez le temps qu’il faut à bien intégrer le nouvel employé

Une intégration préparée est un gage de succès. Prenez tout le temps qu’il faut pour que votre employé se sente en confiance, et comprenne les rouages de l’entreprise. Assurez-vous qu’il se sente épaulé, et faisant partie intégrante de l’équipe.

3. Soyez disponible pour votre nouvel employé

Montrez-vous disponible pour répondre aux questions du nouvel employé. Ne l’étouffez pas par votre présence. L’important, c’est de faire sentir à l’employé qu’on a confiance en lui, mais que la porte de son gestionnaire est toujours ouverte s’il a besoin de soutien.

4. Présentez-lui des défis à sa hauteur

Votre employé voudra tôt ou tard acquérir de nouvelles compétences et surmonter de nouveaux défis. Apprenez à identifier ses intérêts et ses forces afin de lui offrir des tâches qui répondront tant à ses ambitions qu’à celles de l’entreprise. La communication et l’intérêt qu’on porte aux membres de son équipe ne doit donc pas s’arrêter à un simple « Bonjour, comment ça va » ?

5. Soyez de votre temps

Le monde du travail a changé. Adaptez-vous à votre époque. Vos employés sont des parents, des frères, des sœurs et des conjoints. Les responsabilités professionnelles sont importantes, mais sachez que les responsabilités familiales n’arrêtent pas d’exister entre 9h et 17h. Soyez flexibles!

Alors voilà, vous savez maintenant quels comportements adopter pour bâtir une équipe qui vous suivra longtemps. Les ressources humaines d’une entreprise ont une valeur parfois intangible. On peut passer beaucoup de temps à former un nouvel employé. Apprenez à reconnaître la valeur du travail de chacun, et vos employés vous le rendront bien!

--

Cet article a été écrit par Maude Archambault , coordonnatrice aux ressources humaines de PME MTL Grand Sud-Ouest