Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Main and Local : des souvenirs mémorables des villes canadiennes

Défi d’entrepreneur | 17 sept. 2019

Une poutine dans une boule enneigée, une salière et une poivrière en forme de cônes de signalisation et une carte postale de bagel ne sont que quelques-uns des produits de Main and Local qui représentent le Canada et ses villes avec humour.

« Les gens ont différentes façons de tisser des liens avec une ville et nous créons des produits qui leur permettent de rapporter un peu de la ville à la maison ou de l’offrir en cadeau », explique David Prince, qui a cofondé Main and Local il y a environ cinq ans avec son ami Jonathan Goldmaker avant qu’Andrew Cohen ne se joigne à l’entreprise peu après. S’adressant aux touristes, mais principalement à la foule locale et aux expatriés, l’entreprise « tente de créer des produits géniaux, plein d’esprit et inattendus, et elle y arrive. Son slogan : des souvenirs inoubliables. »

Avec l’aide de PME MTL, cette idée a évolué pour passer de la concession de licences pour des entreprises locales à son optique actuelle. De son siège social du secteur Chabanel, l’équipe de Main and Local composée de huit membres crée et vend aujourd’hui des centaines de produits originaux. Offerte sur leur site Web et dans plus de 500 adresses au Canada (incluant les magasins La Baie d’Hudson du Canada, des aéroports, certains magasins Indigo et de nombreuses boutiques indépendantes), sa gamme se compose à environ 70 pour cent de produits du Canada, de Toronto et de Montréal, alors que ceux d’Edmonton, de Vancouver, de Calgary et des Maritimes représentent le reste.

Le nom de l’entreprise fait référence aux concepts des produits locaux et de la rue principale (Main en anglais) et ses nombreux produits créatifs et futés (pensez bougies en forme de poutine) s’inspirent d’une variété d’éléments. « Nos idées peuvent provenir d’un remue-méninges avec toute l’entreprise, ou nous apparaître dans la douche ou en voiture avant que nous textions tout le monde pour demander : “qu’est-ce que vous en pensez?” Parfois, ce sont aussi des gens qui nous font part de leurs bonnes idées. »

Pour comprendre l’essence des autres villes canadiennes, les membres de l’équipe les visitent généralement, font de la recherche ou contactent des amis qui y résident.

Les étapes de l’idée au produit fini

« Nous observons ce qui se fait dans notre industrie, nous achetons beaucoup d’échantillons, nous parlons à quelques acheteurs, nous visitons des magasins… Nous nous demandons toujours comment donner une touche de folie à un produit. Après la conception du produit à l’interne, nous l’envoyons généralement à l’étranger pour en faire un échantillon que nous perfectionnons ensuite, habituellement avec quelques échanges. Puis, nous passons à la commercialisation et à l’emballage; nous l’envoyons au service des ventes pour établir son prix; l’approvisionnement entre en jeu pour déterminer différents coûts d’approvisionnement; nous le faisons venir par bateau; et enfin, avec un peu de chance, nous en vendons beaucoup! »

Préparation à l’exportation

En tant que Montréalais, David Prince est fier de voir des souvenirs de sa ville partout au Canada. 

En fait, c’est vraiment génial quand des boutiques, disons de Vancouver, achètent des produits de Montréal. Les gens nous disent : “oh, nous aimons les bagels et le smoked meat de Montréal”. Je suis vraiment ravi de voir des produits montréalais se vendre aussi bien dans des magasins aussi éloignés!

« Éventuellement, il serait fantastique d’exporter des produits du Canada aux expatriés des États-Unis. Mais nous souhaitons quand même être la principale entreprise de souvenirs canadienne et nous avons encore beaucoup de chemin à faire…

Je crois qu’il est très important de s’assurer en premier lieu que tout est en ordre chez nous, que tous les processus sont en place et que nous sommes bien ancrés dans le marché québécois avant de penser au marché de l’exportation. Les choses ne vont pas en se simplifiant lorsqu’on exporte, bien au contraire. Il faut vraiment s’entraîner dans son propre marché et s’assurer que tout est optimisé et efficace avant de pouvoir passer au marché de l’exportation. C’est pourquoi nous sommes hésitants à sortir même de la frontière canadienne, parce que nous pourrions être emportés très rapidement. »

Comment PME MTL a-t-il fait la différence pour Main and Local

« À vrai dire, nous avons rencontré PME MTL très tôt et il nous a beaucoup aidés avec notre plan d’affaires et avec notre pivot (progresser vers différentes catégories thématiques). Il nous a aussi offert beaucoup de critiques constructives, ce qui nous a été d’une grande aide. Nous croyions avoir une excellente idée entre les mains, mais PME MTL ne partageait pas notre point de vue au départ. Nous avons pris cette opinion très au sérieux et nous avons apporté des changements jusqu’au point où on nous a dit : “oui, nous avons maintenant l’impression que c’est une bonne idée d’entreprise et nous pourrions vous soutenir”, et c’est ce que le réseau PME MTL a fait. Au cours de la dernière année, nous avons fait appel à quelques-uns de ses mentors et cela nous a été incroyablement utile. »

La contribution des experts en développement de marchés de PME MTL

La consultation en développement de marchés de PME MTL nous a également été très utile. On nous a offert des services de consultation tout à fait gratuitement et les conseils que nous avons reçus ont été inestimables. Dès le départ, on a instinctivement compris où nous en étions dans le cycle de vie de notre entreprise et on nous a présenté des questions intéressantes qui nous ont poussés à réfléchir et qui nous ont guidés, selon nous, vers une voie plus efficace et, en fin de compte, plus profitable.

Conseil de David Prince pour les entrepreneurs qui se lancent en affaires

Le meilleur conseil que je puisse donner est qu’il y a certainement beaucoup de choses à apprendre et que si on demande vraiment de l’aide, on constate que les gens — dont PME MTL — sont tout à fait ravis d’en offrir. Au début, nous étions un peu hésitants à demander de l’aide. Mais une fois que nous l’avons fait, nous avons été surpris de constater à quel point les gens souhaitaient nous aider. Je ne sais pas si c’est une particularité de Montréal, mais c’est vraiment incroyable! Si quelqu’un cherche à bâtir une entreprise, il est totalement acceptable de demander de l’aide et je crois que les gens seront agréablement surpris de voir à quel point ils en recevront.

--

Main and Local est soutenue par PME MTL Centre-Ouest.

Recevez nos contenus exclusifs par courriel