Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Technoleads rend la culture numérique plus accessible

Défi d’entrepreneur | 13 mai 2021

Grâce à son système elokutio™, Technoleads souhaite étendre ici et ailleurs l’audio description à une foule de secteurs, tant du divertissement et de la culture que de l’information. Objectif : ouvrir le monde virtuel aux personnes vivant avec une déficience visuelle.

Pour la plupart d’entre nous, regarder un film sur Netflix ou une vidéo sur une plateforme sur demande constitue un geste banal. En revanche, pour quiconque atteint d’un handicap visuel, cela représente presque une mission impossible en raison de l’absence d’audio description.

Celle-ci consiste à rendre du contenu visuel accessible grâce à une voix hors champ, par exemple placée entre les dialogues ou autres éléments sonores importants d’un film, d’une émission, etc.

Si cette technique née il y a une cinquantaine d’années peut sembler simple à réaliser, ce n’est pas du tout le cas, comme l’explique Stéphane Éric Brisebois, président de Technoleads.

D’abord, il faut insérer la description au bon moment, sans nuire au déroulement du scénario et sans chevaucher un dialogue. Ensuite, il faut y parvenir en respectant le ton de l’œuvre.

Plus rapide et mieux livré

Traditionnellement, les artisans de ce domaine ont fonctionné par essais-erreurs, avançant et reculant au gré des scènes, ce qui occasionnait souvent des délais assez longs. De plus, il fallait installer des narrateurs en studio et s’assurer d’un débit adéquat pour bien placer leurs interventions dans des silences de conversation entre les personnages. Sans oublier que le tout devait ensuite être combiné à l’audio de la version originale. Résultat : tant les producteurs que les diffuseurs étaient peu intéressés à ajouter une telle valeur à leurs œuvres.

Or, à partir d’un concept développé par le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), Technoleads a mis au point elokutio™. Cet outil automatise les processus et intègre ainsi son apport de manière naturelle et fluide dans le contenu.

Le CRIM a consacré plus de sept ans de recherche et développement à l’élaborer, de concert avec de nombreuses universités. « Son atout principal est de réduire les cycles de production, ce qui s’avère un avantage tant sur le plan financier que pour l’accès facilité et accéléré à des œuvres », indique Stéphane Éric Brisebois.

Avec elokutio™, l’auteur produit sa narration, puis il en écoute le résultat en temps réel. Donc, on peut tout de suite vérifier si le tout s’insère bien ou pas. « En leur facilitant la tâche, on mise sur le talent de rédaction de nos auteurs, qu’on choisit pour leur plume et leur créativité. » Toujours sur le plan de la vitesse, le recours à une voix de synthèse plutôt qu’humaine procure lui aussi des gains.

Nous réussissons en 20 minutes ce qui, autrefois, prenait plusieurs heures en studio.

Défi de taille relevé

Au début de la crise pandémique, le ministère de l’Éducation du Québec a mandaté un diffuseur public pour produire, d’avril à juin, 150 émissions à caractère pédagogique afin d’accompagner les élèves du primaire et du secondaire qui devaient demeurer à la maison. Seule Technoleads avait la capacité de maintenir une telle cadence de production. En plus de relever ce défi, elle a trouvé le ton et les mots que requiert l’éducation à distance. « Nous recevions parfois la version définitive de l’émission à 20 h, et il fallait livrer un produit final pour le lendemain à 7 h. »

Depuis le lancement de sa solution, en 2018, l’organisation a réalisé plusieurs centaines de projets, notamment pour des grands diffuseurs. « Nous avons l’avantage d’être dans un marché local favorable à l’audio description, juge Stéphane Éric Brisebois. Par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui impose un quota aux réseaux majeurs aux heures de grande écoute, le Canada s’est doté de politiques inclusives dans ce secteur il y a deux ans. Depuis, la Communauté européenne est allée bien plus loin en adoptant une politique généralisée d’accessibilité universelle, qui dépasse le secteur de la télévision. »

Des créneaux sur tous les écrans

Si l’entreprise de Parc Extension s’intéresse à ce qui se passe outre-mer, c’est que son modèle d’affaires a une portée internationale. Son dirigeant donne pour exemple le secteur du divertissement, où les plateformes de diffusion en ligne de type Netflix, Hulu, Amazon Prime Video, Apple TV+ et autres sont en plein essor. « Elles disposent de très vastes catalogues, et la version anglaise de leurs productions maison intègre presque systématiquement l’audio description. Toutefois, la communauté malvoyante qui ne maîtrise pas l’anglais est laissée pour compte. » L’équipe derrière elokutio™ est bien placée pour répondre à ce besoin, puisqu’elle recourt à des voix de synthèse offertes en plusieurs langues.

Celui qui dirige une douzaine d’employés ne voit pas l’audio description que comme une simple porte d’entrée uniquement pour un public vivant avec une déficience visuelle.

La population est vieillissante, rappelle-t-il. D’ailleurs, on entend les gens âgés dire qu’ils écoutent la télé davantage qu’ils la regardent. Pensons aussi aux personnes atteintes d’un trouble de l’attention ou encore aux nouveaux arrivants en apprentissage d’une langue.

Côté affaires, le divertissement s’avère une cible de choix pour Technoleads, mais le travail de ses auteurs et de ses créatifs ne s’arrête pas là. « Le Web offre une foule d’attraits pour nous, explique Stéphane Éric Brisebois, illustrant son propos avec un exemple courant. Nous avons accès à de plus en plus de contenu en ligne, surtout depuis la pandémie. Cependant, pour ceux qui vivent avec une déficience visuelle, il en va tout autrement. Le monde de l’éducation et l’univers culturel constituent d’autres sphères où nous pouvons avoir un impact bien plus significatif et contribuer à leur inclusion. »

Comment PME MTL a fait la différence pour Technoleads

« Nous collaborons depuis longtemps avec PME MTL sur le plan financier, mais aussi quand des enjeux d’affaires se présentent. Par exemple au moment d’agrandir l’équipe, nous avons pu compter sur ses conseillers pour identifier les programmes de subventions, afficher les postes et même participer au processus de sélection. Nous avons aussi bénéficié de son aide au moment de quantifier nos marchés cibles et de préciser notre plan d’affaires. Enfin, PME MTL nous a mis en contact avec des ressources clés dans le premier marché que nous visions. De fait, on trouve chez PME MTL des spécialistes pour chaque étape de croissance. »

--

Technoleads est soutenue par PME MTL Centre-Est

Recevez nos contenus exclusifs par courriel