Défi d’entrepreneur | 18 juillet 2017

Valoriser le « fait local »

Redéfinir le commerce comme un vecteur de changement positif​

Depuis deux ans, Céline Juppeau propose des objets promotionnels artisanaux, écologiquement responsables et originaux aux entreprises et organisateurs d’événements corporatifs. Le défi de Kotmo a été de convaincre des clients habitués à offrir des objets passe-partout peu chers fabriqués en série. Le pari est en passe d’être gagné.

« Je trouvais ça fou de voir, dans des événements, des gens prôner le développement économique local sur scène et de trouver, dans le même temps, des stylos faits en Chine sur la table comme objet promotionnel », lance Céline Juppeau. La designer s’est donc lancée dans Kotmo et offre aujourd’hui toute une gamme d’objets qui « incarnent les valeurs de l’entreprise qui les offre », souligne la jeune femme. 

Rangements de cartes d’affaires, supports à téléphone à intelligent, sacs jetables, etc., les objets sont divers et peuvent aussi être conçus sur mesure. Céline Juppeau mise non seulement sur le « fait local » mais aussi sur le développement durable. Beaucoup d’objets sont en bois par exemple et « tout notre bois est certifié », affirme la fondatrice. L’été dernier, la jeune entrepreneure a ajouté une vidéo qui présente l’histoire de chaque produit à celui qui le reçoit « pour que les gens comprennent d’où il vient et la démarche », précise la fondatrice de Kotmo.

La petite entreprise, qui comptera bientôt quatre employés dont deux stagiaires, a réussi à percer le marché. « Aujourd’hui, nous avons plusieurs gros clients connus comme le Mouvement Desjardins ou la Banque Nationale et beaucoup de nouveaux clients viennent parce qu’on leur a parlé de nous », se réjouit Céline Juppeau. Kotmo commence même à vendre ses produits en Ontario. 

Le défi : faire changer les clients de paradigme

Le credo de Céline Juppeau, c’est que « le changement passe par les entreprises ». C’est pour cette raison qu’elle a créé Kotmo et que son entreprise est allée décrocher la certification BCorp, qui rassemble des sociétés qui « utilisent et redéfinissent le commerce comme un vecteur de changement positif », explique la jeune femme. Ceci implique « d’avoir une transparence complète sur son activité, ses fournisseurs, sa gouvernance et son impact social et environnemental », poursuit-elle.

Dans ce contexte, Céline Juppeau travaille avec des designers locaux et ses produits sont fabriqués à Montréal. « Je travaille avec un designer principalement. Nos bureaux sont situés à côté de son atelier où les objets sont fabriqués », explique la jeune femme.

Le changement passe par les entreprises

Avec des produits à 15 $ l’unité en moyenne, en proposant des créations locales, sur mesure et pensé en fonction des valeurs de l’entreprise, Kotmo sait qu’elle « change totalement les perceptions ». Le défi, ça a donc été « d’acquérir des clients », reconnaît Céline Juppeau. « Avant, les entreprises commandaient en grand nombre et au dernier moment des clés USB ou des stylos alors que nous leur demandons de réfléchir à l’avance sur le choix de leur produit promotionnel, de se poser des questions « pour qui, pour quoi » afin de trouver l’objet approprié et de passer le bon message », indique la fondatrice.

Démarchage et visibilité pour convaincre

Au début, elle n’avait aucun objet à montrer. Pas de gamme de produits, pas de clients ambassadeurs. Pour se faire connaître et convaincre ses premiers clients Céline Juppeau a fait beaucoup de démarchage, ce qui lui a permis de recueillir beaucoup de données et ainsi, « de comprendre le profil de mes clients et de mettre en place une stratégie marketing », indique-t-elle. Elle a également obtenu des financements pour l’aider à constituer une gamme de produits à présenter à ses potentiels clients.

C’est aussi Kotmo qui a conçu et fabriqué le trophée du RDV Commandite et Événement organisé par Infopresse, à l’automne 2015. En échange, l’entreprise a pu avoir un stand au RDV, qui réunit ses clients potentiels. « C’est le seul auquel je participe car c’est le plus stratégique pour moi », indique Céline Juppeau. 

Tandis qu’elle lance l’activité en Ontario, la jeune femme peut compter sur l’aide d’une coach qui l’aide à tisser son réseau et à aborder le marché ontarien, où les affaires ne se font pas comme au Québec.

Seule aux commandes d’une entreprise innovante, Céline Juppeau a réussi à atteindre son marché en moins de deux ans. C’est sa connaissance des besoins et des habitudes de ses clients, sa rigueur et ses choix stratégiques qui lui ont permis d’aller toucher des grands noms, qui lui donnent aujourd’hui sa crédibilité et sa confiance pour continuer de faire grandir son activité au Québec et en Ontario.

--
Kotmo est soutenue par PME MTL Centre-Ville