Earth Alive se consacre à la santé des sols

Défi d’entrepreneur | 31 mai 2019

Utiliser les atouts de la nature pour soigner des sols et régler ainsi des problèmes autant agricoles qu’industriels. C’est la mission d’Earth Alive.

« Plus un sol est en santé, plus il est productif », résume Michael Warren, président-directeur général, afin d’illustrer la philosophie à la base des activités d’Earth Alive. Cette PME de LaSalle conçoit et distribue des produits microbiens sains pour l’environnement pour solutionner des enjeux de durabilité en agriculture ainsi qu’en maintenance des infrastructures.

Elle recourt à des technologies microbiennes en vue d’offrir des solutions innovantes, durables et économiquement viables. « Depuis les 70 dernière années le développement économique a été fortement attribué à l’avancement de la chimie, explique Michael Warren. Toutefois, l’introduction des technologies microbiennes constitue à nos yeux une meilleure voie vers des solutions profitables et environnementales. »

Ces solutions rebâtissent les sols et ont un effet régénérateur. En se servant de micro-organismes, Earth Alive atténue les effets sur les changements climatiques et contribue de cette façon à l’environnement, mais aussi au bien-être des consommateurs et des travailleurs.

Solutions innovatrices

Après plusieurs années de recherches, Earth Alive a amorcé en 2012 la commercialisation de produits microbiens. L’un d’eux est un biofertilisant activateur de sol microbien qui améliore l’absorption des éléments nutritifs des plantes, en plus d’accroître l’efficacité de l’agriculture biologique autant que la conventionnelle. Il est approuvé par l’Agence canadienne d’inspection des aliments et répond aux normes biologiques internationales.

Le développement biologique constitue une meilleure voie vers des solutions ne mettant pas les humains en danger. 

Composé d’un mélange de micro-organismes présents dans le sol, il augmente le rendement en améliorant la disponibilité des nutriments et la rétention d’eau des sols. De plus, il diminue les pertes d’azote et aide un plant à mieux absorber le choc d’une transplantation. La croissance des racines est aussi améliorée, car elles absorbent plus de nutriments et d’eau. Cela permet de produire des rendements plus élevés non seulement en quantité mais aussi en qualité des récoltes.

Présence dans une trentaine de pays

Parmi ses autres solutions, Earth Alive a conçu en 2017 un produit de créneau, soit Dr Marijane, un probiotique racinaire destiné à la culture du cannabis. Sa formule combine trois souches bactériennes avec un synergétique actif. Ensemble, elles améliorent la biodisponibilité d’un programme de fertilisation pour renforcer le développement et la structure des racines du plant, augmenter la pousse et stimuler la production. Sa certification biologique confirme l’absence de tout organisme modifié génétiquement ou de produits chimiques. « En comparaison avec l’emploi unique d’un engrais, notre solution affiche une augmentation moyenne prouvée d’environ 25 % », dit Michael Warren.

Côté agricole, Earth Alive propose ainsi près d’une dizaine de produits à base de bactérie, de mycorhize et autre engrais bio. En quelques années, l’entreprise a développé une présence dans une trentaine de pays. En raison des conditions climatiques, ceux de l’Amérique latine forment un marché particulièrement intéressant pour elle. « Nous avons toutefois une demande croissante de la Chine et de l’Inde », indique Michael Warren.

Sécurité sur plusieurs registres

Earth Alive œuvre aussi dans la maintenance des infrastructures. Ici, par exemple, avec EA1, elle revendique le premier et seul abat-poussière microbien biologique et biodégradable au monde. Cette méthode élimine, selon les mesures prises sur les sites, 90 % des émanations nocives de poussière sur les chantiers tout en évitant l’utilisation du chlorure et des dérivés du pétrole. De plus, elle permet de réduire jusqu’à la hauteur de 98 % l’utilisation de l’eau pour les routes d’opérations minières, d’infrastructure et de maintenance.

C’est que les mines emploient une importante quantité de produits chimiques de synthèse et d’eau douce pour garder la poussière sous contrôle sur leurs routes d’accès et les bandes transporteuses. L’eau est souvent difficile à obtenir, importante pour la vie et coûteuse à utiliser, en plus de constituer une ressource précieuse à protéger.

La technologie microbienne d’EA1 réintroduit certains composés naturels de souche microbienne dans la surface de la route aidant ainsi à conserver les particules de poussière dans le sol. Les conditions alors mises en place empêchent la poussière de se propager. « Le bénéfice est double, raconte Michael Warren. Une réduction importante de l’eau épandue et une réduction majeure aux coûts reliés à cette opération. »

Le développement durable selon Michael Warren, PDG d’Earth Alive 

« Le développement durable est l’atteinte d’une responsabilité collective pour une rentabilité actuelle sans diminuer l’accès aux ressources pour les générations futures. C’est d’aider les industries dans leur productivité et leur croissance, mais avec une vision à long terme sur notre société et dans une pensée qui respecte à la fois l’environnement et l’humanité. »

Découvrez comment nos experts en développement durable peuvent vous aider.

--

Earth Alive est soutenue par PME MTL Grand Sud-Ouest.

PME MTL
Est-de-l'Île

7305, boulevard Henri-Bourassa Est

Bureau 200

Montréal, QC H1E 2Z6

514 494-2606
Suivez-nous

Recevez nos contenus exclusifs par courriel