Montréal appuie l'économie sociale et locale

COVID-19 - Montréal appuie l'économie sociale et locale pour favoriser le virage vers la résilience et une meilleure répartition de la richesse

MONTRÉAL, le 9 sept. 2021 /CNW Telbec/ - La Ville de Montréal annonce des investissements importants afin de soutenir l'économie sociale et locale. Tout d'abord, 4 M$ supplémentaires seront injectés dans le programme Accélérer l'investissement durable, pour des subventions à la rénovation et à l'acquisition d'immeubles. Ensuite, le programme d'obligations communautaires recevra un financement supplémentaire pour mettre en place de nouvelles campagnes d'émission d'obligations. La Ville dévoile aussi les entreprises et les organismes sélectionnés dans le cadre du défi en économie sociale Agir pour la transition écologique, et  injecte 6.3 M$ en ressources humaines permettant notamment  le maintien de l'offre de service d'accompagnement des entreprises d'économie sociale ainsi que le recrutement de 6 ressources en développement économique local qui agiront au niveau des stratégies, de la concertation et de la revitalisation urbaine.

« L'économie sociale est l'un des meilleurs leviers pour provoquer un virage vers une économie plus inclusive, et une répartition de la richesse plus équitable. Montréal est, à l'image de Barcelone et de Séoul, un chef de file en matière d'économie sociale. Ces nouvelles mesures mises en place par la Ville de Montréal permettront de propulser le secteur encore plus loin », s'est réjouie la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Montréal se démarque depuis longtemps par le développement structurant de l'économie sociale sur son territoire. Le soutien aux projets d'acquisition, de construction, de rénovation et d'agrandissement d'immeubles, l'appui à l'émission d'obligations communautaires et le financement direct aux entreprises d'économie sociale sont autant de bonnes nouvelles que de bons exemples de comment une municipalité peut soutenir des réponses collectives à des défis communs. J'invite toutes les municipalités du Québec à s'inspirer de ce qui se fait dans notre métropole en faveur de l'entrepreneuriat collectif pour qu'ensemble nous développions des communautés plus vertes, plus résilientes et plus solidaires », a ajouté Béatrice Alain, directrice générale du Chantier de l'Économie sociale.

Ajout de ressources en développement local pour PME MTL

La Ville de Montréal attribue un montant additionnel 505 700 $ pour l'année 2021 aux 6 organismes PME MTL afin de recruter 6 ressources en développement économique local qui agiront au niveau de la planification, de la concertation, de la revitalisation urbaine et du développement de projets structurants à impacts économiques et social.

« Avec cet ajout du mandat et de ressources en développement économique local au sein du réseau PME MTL, on vient corriger une erreur faite par l'administration précédente lors de la réorganisation du réseau. On redonne ainsi un rôle de premier plan à PME MTL pour mobiliser les forces vives de nos milieux et ainsi nous assurer qu'on ne laisse personne ni aucun quartier de côté », a ajouté Luc Rabouin.

« Le réseau PME MTL est composé de 6 organisations bien ancrées dans leur territoire. L'ajout de ressources en développement économique local accélérera l'émergence et la croissance de projets porteurs qui répondent aux besoins des collectivités et qui s'inscrivent dans une perspective d'économie plurielle et de développement territorial durable », a ajouté Jean François Lalonde, directeur général de PME MTL Centre-Est.

4 M$ supplémentaires pour rénover et acquérir des immeubles

La Ville de Montréal ajoute 4 M$ au programme Accélérer l'investissement durable - Économie sociale afin de soutenir un plus grand nombre de projets de construction, de rénovation ou d'agrandissement de bâtiments, mais également afin d'ajouter au programme un volet relatif à l'acquisition d'immeubles par les entreprises d'économie sociale.

500 000 $ pour stimuler les campagnes d'obligations communautaires

Les obligations communautaires permettent aux citoyennes et aux citoyens de s'impliquer directement dans le développement économique local en investissant dans les entreprises qui leur sont chères. À titre d'exemple, en 2017, 189 citoyens investisseurs ont acheté les obligations communautaires émises par le Cinéma du Parc, générant 145 000 $ afin de rénover deux salles.

« La Ville de Montréal investit 500 000 $ pour stimuler les campagnes d'émission d'obligations communautaires par des entreprises d'économie sociale. Ainsi, les OBNL pourront solliciter le réseau PME MTL afin qu'il achète des obligations communautaires jusqu'à une somme équivalente à celle qui aura été engagée par les citoyens investisseurs », a expliqué le responsable du développement économique et commercial, ainsi que du design au comité exécutif, Luc Rabouin.

« Avec cette preuve de l'implication de supporteurs, il est plus facile de convaincre d'autres partenaires de participer au financement d'un projet.  Sans l'appui des gens qui ont investi dans notre projet de rénovation, nous n'aurions jamais pu réaliser la rénovation de nos salles.  Avec cet appui de la Ville de Montréal, nous offrirons au public l'opportunité d'investir dans de nouveaux projets au cours de l'année 2022.  Cela contribuera à la reprise dans les trois cinémas indépendants de Montréal que sont les Cinémas Beaubien, du Parc et du Musée », a pour sa part complété Mario Fortin, président de direction et directeur général des cinémas Beaubien, du Parc et du Musée.

Deux propositions retenues pour la transition écologique

La Ville est heureuse de dévoiler les propositions retenues dans le cadre d'un appel à projets en économie sociale, lancé en mai dernier, visant à mettre l'expertise et la capacité d'innovation de l'économie sociale à profit pour faire face à des enjeux urbains identifiés par la Ville.

1- Architecture sans frontières Québec reçoit un soutien financier de 500 000 $
Le projet réduira l'enfouissement de matériaux de construction, de déconstruction et de rénovation en optimisant le réemploi des matériaux récupérés ainsi qu'en promouvant des stratégies concrètes de réduction des matières résiduelles auprès des intervenants du secteur de la construction.

2- Renaissance Montréal reçoit un soutien financier de 500 000 $
Le projet réduira l'enfouissement de vêtements grâce au réemploi, à travers un partenariat avec Vestechpro. Dans ce premier pilote industriel de défibreuse, de nouveaux produits seront créés à partir de vêtements de postconsommation.

SOURCE : Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

PME MTL
West-Island

1675, autoroute Transcanadienne

Bureau 301

Dorval, QC H9P 1J1

514 426-2888
Suivez-nous