Situation de l’immobilier industriel de l’Ouest-de-l’Île dans le contexte économique actuel au Canada

Rapport de John Burrascano, commissaire industriel, immobilier

Je rédige le présent rapport tandis que nous sommes en pleine deuxième vague de COVID‑19. Comment aborder la question du marché de l’immobilier industriel dans l’Ouest-de-l’Île de Montréal dans le contexte actuel? Je dois avouer qu’il est tentant de résumer la situation par un seul et unique mot que tout le monde comprendrait : « coronavirus ». Ce qui est intéressant, c’est que malgré toutes les connotations négatives de ce mot, lorsqu’il est question de la performance de l’immobilier industriel dans le Grand Montréal, les nouvelles sont étonnamment bonnes.

Revenons à la réalité. La maladie à coronavirus de 2020 a imprégné pratiquement tous les aspects de notre vie. Elle a provoqué l’effondrement et le déclin spectaculaire de l’économie nord-américaine et mondiale, que seules d’importantes interventions gouvernementales ont pu aider à maintenir à flot. Les gouvernements ont dû injecter des milliards de dollars dans leurs économies pour renforcer leurs systèmes de santé et aider les entreprises, les familles et les particuliers à survivre financièrement en attendant une reprise.

Un rapport de Desjardins, Études économiques (2020) révèle qu’à la fin de la première vague de la COVID-19, les données provisoires pour le mois d’août 2020 ont confirmé l’accélération de la croissance économique du Canada. Toujours selon ce rapport, on prévoit toutefois une détérioration de la situation par rapport aux prévisions au quatrième trimestre, la seconde vague de la pandémie ayant incité le Québec et d’autres provinces à réintroduire des mesures restrictives visant les entreprises et les personnes.

Répercussions des perturbations économiques et sociétales sur l’immobilier industriel de Montréal et de l’Ouest-de-l’Île

Selon un rapport de CBRE (2020), au deuxième trimestre de 2020 le marché de l’immobilier industriel dans le Grand Montréal a été essentiellement préservé des retombées économiques négatives et des mesures de confinement décrétées par le gouvernement en réaction à la pandémie, enregistrant une absorption positive nette de 111 091 pieds carrés. C’est certes une bonne nouvelle, mais les résultats sont nettement moins bons qu’aux trimestres précédents. Selon ce même rapport, les secteurs du commerce de gros, du commerce électronique, des aliments et des boissons, de la fabrication, ainsi que de la distribution et de la logistique ont été des générateurs de demande sur le marché de l’immobilier industriel.

Reste à voir quels seront les effets de la deuxième vague de la pandémie sur le marché industriel dans le Grand Montréal. Au troisième trimestre de 2020, le taux d’inoccupation pour l’Ouest-de-l’Île a été de 1,1 %, selon Colliers International. À Lachine, il a été de 1,5 %. À titre comparatif, le taux a été de 1,4 % pour le Grand Montréal. N’oublions pas que ces taux d’inoccupation n’ont jamais été aussi bas. Espérons maintenant qu’ils se maintiendront ou s’amélioreront malgré la pandémie.

Le marché de l’immobilier industriel de Montréal et de l’Ouest-de-l’Île demeure stable dans un contexte économique et social très difficile et marqué par la pandémie de COVID-19.

Le marché industriel s’en est bien tiré contre toute attente, mais...

Il est certain que la deuxième vague suscite beaucoup d’inquiétudes : combien de temps les bonnes performances du marché industriel pourront-elles être maintenues? Tout dépendra de l’évolution du virus et de sa durée. Ce marché s’en est bien tiré contre toute attente, mais nous ne sommes pas encore au bout de nos peines; la pandémie se poursuit et peut encore nous réserver des surprises qui pourraient, à terme, ébranler la demande d’espace industriel.

Nous ne pouvons qu’espérer qu’un vaccin soit mis au point et distribué bientôt, pour nous permettre de faire face aux prochaines menaces pour le marché industriel et la société en général.

Références

PME MTL
West-Island

1675, autoroute Transcanadienne

Bureau 301

Dorval, QC H9P 1J1

514 426-2888
Suivez-nous