Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. Ouest-de-l'Île 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, Québec, H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, Québec, H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, Québec, H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, Québec, H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, Québec, H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, Québec, H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

LESPACEMAKER : de concept incompris à projet communautaire d’impact

Défi d’entrepreneur | 20 févr. 2024

LESPACEMAKER : de concept incompris à projet communautaire d’impact

C’est en s’inspirant de la culture de Burning Man qu’Arno Robin a eu l’idée de fonder LESPACEMAKER, un espace collaboratif (makerspace) de fabrication, d’apprentissage, d’exploration, de création et de partage du savoir.

Pour lui, le concept était clair : réunir la communauté d’artistes, d’artisanes, de chercheurs, d’ingénieures, de développeurs et toutes autres personnes souhaitant libérer leur potentiel créatif autour d’ateliers axés sur diverses matières premières.

Pourtant, avant de pouvoir se lancer, Arno s’est heurté plusieurs fois à l’incompréhension des comités de financement.

Quand le courant passe, tout passe

Pour bien saisir la portée que pouvait avoir LESPACEMAKER, il fallait connaître la culture distincte sur laquelle il reposait; une culture de démarchandisation qui se manifeste à travers l’art, l’esprit communautaire et diverses formes d’expression personnelle.

Arno n’envisageait pas simplement de démarrer une entreprise d’économie sociale, il souhaitait monter un projet communautaire qui allait changer la relation des gens à la matérialité.

« Au début, à l’étape où on était encore en train de définir le projet, on se faisait beaucoup comparer à un autre projet d’économie sociale qui battait de l’aile, alors que notre proposition était très différente, affirme l’entrepreneur. On faisait des demandes de subventions pour des petits montants, mais celles-ci étaient sans cesse refusées. »

Tout a changé quand Arno a rencontré Jason Prince, directeur services-conseils et financement en économie sociale de PME MTL Centre-Ville. Immédiatement, le courant est passé et l’entrepreneur a senti qu’enfin quelqu’un comprenait l’essence de son projet au-delà de ce qui était écrit sur papier.

« Jason connaissait bien l’esprit de Burning Man. Il a tout de suite cru en l’impact qu’on pouvait avoir sur notre quartier et la communauté. Ç’a été une vraie bougie d’allumage pour nous, affirme-t-il. Je me souviens qu’il m’a dit "Arno, as-tu du temps dans la prochaine semaine parce que ça va aller vite". »

Ensemble, Arno et Jason ont travaillé à peaufiner le plan d’affaires et, six jours plus tard, le projet était présenté au comité de financement. Non seulement la demande de subvention est passée au conseil, mais LESPACEMAKER a reçu un montant de 5 000 $ supérieur à celui qu’il demandait. Une première belle victoire pour l’entrepreneur incompris.

Le partenariat des possibilités

LESPACEMAKER a ouvert ses portes en 2018 et n’a jamais cessé de profiter des conseils stratégiques et des occasions de maillage proposés par l’équipe de PME MTL Centre-Ville. Pour Arno, il n’y a pas meilleur partenaire quand il s’agit de trouver les bonnes personnes à qui parler.

« PME MTL a cette capacité de comprendre les besoins et d’identifier les meilleurs mentors selon la situation. L’organisme incarne réellement le réseau de solidarité sur lequel repose l’économie sociale. »

Récemment, le directeur général a eu l’occasion d’aller présenter lui-même LESPACEMAKER, ses ambitions, ses moyens et ses défis à une table d’évaluatrices et d’évaluateurs dans le cadre d’une demande de financement pour la deuxième phase du projet. Chose qu’il n’avait pas pu faire auparavant. « PME MTL nous a mis à la bonne place », explique-t-il. Le résultat? Une subvention de 5 millions de dollars visant à doubler l’échelle du projet.

La bonne nouvelle représente toutefois un défi énorme pour l’équipe de LESPACEMARKER sur les plans de la gestion, de l’administration et des ressources humaines. C’est pourquoi celle-ci a entrepris un grand exercice de réflexion sur le développement et les orientations idéologiques afin de démarrer cette deuxième phase majeure sur de bonnes bases.

« C’est un moment névralgique pour nous, alors on savait qu’on devait s’arrêter pour réfléchir. On a décidé de faire un lac-à-l’épaule, mais fidèles à nous-mêmes, on s’est dit qu’on ferait ça en mode DIY, » dit Arno en riant.

Rapidement, l’équipe s’est aperçue qu’il était difficile d’organiser une activité comme celle-là en plus de gérer ses activités quotidiennes. Qui a attrapé la balle au bond? Mon conseiller PME MTL.

« Il nous a offert son temps et est venu animer en plus de m’aider à préparer la séance. C’est incroyable parce qu’en cinq ans LESPACEMAKER est passé d’un montage financier de quelques milliers à un projet de plusieurs millions et, à travers tout cela, on a pu compter sur le soutien, la confiance et la transparence du même conseiller chez PME MTL, » conclut-il.

LESPACEMAKER a reçu le financement et l’accompagnement des experts de PME MTL Centre-Ville.

Le projet vidéo « Entreprises locales, au cœur de nos collectivités » illustre l’importance de soutenir les entrepreneurs d’ici pour cultiver la vitalité de nos communautés.

Recevez nos contenus exclusifs par courriel