Parole d’expert! | 29 juin 2017

Se préparer à bien réseauter

6 astuces pour optimiser son réseautage

Les journées d'un entrepreneur, on le sait, sont bien remplies. Aux activités de gestion et de développement des affaires s’en ajoute une autre qui mérite sans contredit une attention particulière : celle du réseautage d'affaires.

Tous les dirigeants de PME en croissance vous le confirmeront. Se bâtir un réseau d’affaires mutuellement avantageux est une priorité qui permettra la saine gestion de votre entreprise. Mais bâtir pareil réseau de contacts d'affaires, s’il constitue l’un de vos meilleurs atouts, vous demandera aussi un investissement en temps.

voici une démarche structurée, question d’optimiser les minutes que vous consacrerez au développement de votre réseau.

1- Identifiez vos objectifs 

Quel est le but que vous aimeriez atteindre en menant des rencontres en face à face? Cherchez-vous de nouveaux clients, de nouvelles idées, de nouveaux fournisseurs ou même des partenaires financiers? Identifier la bonne cible vous rendra plus productif durant vos échanges avec vos nouveaux contacts.

2- Établissez une liste des activités locales et régionales 

Vous avez sans doute déjà reçu une multitude d'invitations pour participer à des activités de réseautage d'affaires. Il est important alors d'établir une liste et de prioriser les activités qui risquent le plus de rapporter, en vous basant sur les objectifs que vous aurez déjà déterminés.

Des événements sectoriels, de votre association professionnelle, ou même de votre Chambre de commerce locale constituent des occasions en or pour faire croître votre réseau. Il en va de même pour les ateliers et les conférences spécialisés qui attirent des gens avec qui on pourrait avoir des affinités.

Sinon, pour découvrir ces occasions, misez sur le Web. On y trouve des sites qui annoncent les événements de réseautage, notamment Eventbrite, Meetup, bfindr.com ainsi que l’inévitable Facebook.

3- Préparez-vous

Vous avez sélectionné une première activité à laquelle participer, un 5 à 7 organisé par votre Chambre de commerce, par exemple. Votre objectif : y identifier de nouveaux fournisseurs potentiels.

Assurez-vous d’abord de savoir qui sont les organisateurs de l’événement, ainsi que les personnes les plus influentes qui y assisteront. Consulter leur page LinkedIn vous permettra de découvrir l’étendue de leurs réalisations en plus de vous permettre de les reconnaître rapidement le jour venu grâce à leur photo. Voilà aussi l’occasion de voir quelles sont les connexions communes que vous partagez déjà avec eux. De savoir que l’un connait bien un ami de longue date sera utile.

Faites de même pour les « prospects » que vous avez identifiés parmi les participants. Prenez le temps de leur envoyer un courriel afin de les aviser de votre présence à l’activité.

4- Soignez votre présentation

Un 5 à 7 n’est pas l’occasion d’effectuer de la vente agressive, même que l’autopromotion en rebutera plus d’un. Il s’agit plutôt d’un moment pour établir des liens personnels et des relations mutuellement bénéfiques. Cela signifie de porter attention aux opinions, aux défis et aux besoins des autres, notamment. L'écoute active, a-t-on besoin de le dire est souvent la meilleure partie d'une discussion.

Ceci dit, pensez tout de même à comment vous allez vous présenter en pensant aux éléments qui distinguent votre entreprise ou qui vous rendront intéressant. N’hésitez pas aussi à vous pratiquer : ça pourrait toujours servir à parfaire certains aspects. De cette façon, vous éviterez les discours qui traînent lorsqu’on vous posera des questions à propos de votre entreprise. Vous pourrez décrire clairement et succinctement ce que vous faites et ce qui constitue sa valeur unique.

5- Ayez de l’entregent

C’est le jour J. L’occasion de tirer profit du temps que vous avez consacré à la préparation de l’événement.

Dès votre arrivée, tentez de rencontrer et d'échanger brièvement avec les organisateurs de l’événement. Présentez votre entreprise et voyez s’ils peuvent vous mettre en contact avec des gens que vous pourriez intéresser ou que vous cherchez à rencontrer.

Identifiez aussi les « entremetteurs », ces personnes dont la passion est de mettre en contact les gens ayant des intérêts communs. Ces personnes sont des accélérateurs de réseautage, et il est important de cultiver vos liens avec elles. Informez-vous durant la soirée, tout le monde dans la pièce les connait.

Essayez de rencontrer un nombre raisonnable de participants, idéalement de 5 et 8, et limitez chaque entretien à environ 5 minutes par personne.

Faites attention aux gens que vous connaissez déjà. S’ils peuvent agir comme moteur aux échanges, ils pourraient aussi consommer de votre temps. Prenez donc soin de leur accorder du temps, mais soyez brefs avec eux. Après tout, vous avez un objectif en tête.

Et cet objectif, c’est avant tout d’établir de nouveaux contacts afin de répondre à un besoin. Au cours de l’événement, essayez de rencontrer un nombre raisonnable de participants, idéalement de 5 et 8, et limitez chaque entretien à environ 5 minutes par personne.

Le but de chaque discussion n'est pas de signer un contrat sur place, mais d'établir une base de discussion pour le futur. Au moment d’échanger vos cartes professionnelles, advenant un entretien prometteur, demandez d’ailleurs si vous pourrez effectuer un suivi.

6- Faites un suivi

Le lendemain de l’activité, étalez les cartes professionnelles obtenues devant vous, et envoyez un petit mot de remerciement à tous ceux que vous avez rencontrés.

Ne perdez pas de temps et connectez-vous avec eux sur LinkedIn. Allez visiter leur profil, analyser leur cheminement de carrière, et voyez quelles affinités vous pourriez avoir avec eux.

Proposez ensuite une rencontre avec les fournisseurs qui vous ont semblé intéressants, par exemple. Ils se souviendront de vous et seront prêts à confirmer leur présence rapidement.

Soyez proactifs aussi avec les « entremetteurs » rencontrés. En leur proposant un dîner d’affaires, par exemple, vous pourriez élargir d’un coup la portée de votre réseau.

Alors voilà, vous êtes maintenant outillés pour que vos rencontres d’affaires soient productives. Bon réseautage d’affaires!

--
Cet article a été rédigé par un expert de PME MTL West-Island