Rencontre-éclair | 8 février 2018

Sarah Lebeau-Gish : la pâtissière ambitieuse

Interpellée par l’entrepreneuriat depuis qu’elle a entrepris un cours en pâtisserie dans un centre de formation professionnelle, Sarah Lebeau-Gish ne voulait pas rater son coup lorsqu’une occasion s’est présentée. Elle a donc racheté la pâtisserie Les Gourmandises de Marie-Antoinette avec son conjoint, en l'espace de deux mois.

1. Quel est le meilleur conseil que vous ayez reçu ?

« Il ne faut pas embaucher des gens qu’on connaît ou qui ont un lien de parenté avec soi. Je n’ai pas suivi ce conseil et je l’ai regretté »

2. Avez-vous un mantra ?

« Faire confiance à la vie, car les choses finissent par se mettre en place. »

3. Ce dont vous ne vous pourriez vous passer ?

« Les croissants de mon copain. »

Sarah Lebeau-Gish et Mickael Ledrich

4. Comment gardez-vous l’équilibre ?

« On communique beaucoup, mon conjoint et moi. On répartit les tâches. On utilise nos forces respectives à leur plein potentiel. »

5. Comment PME MTL vous a aidée à concrétiser votre projet ?

« En nous accordant un prêt, mais surtout en nous offrant beaucoup de coaching. Notre conseillère fait le suivi, elle vient acheter des produits chez nous. Encore aujourd’hui, quand je suis stressée, que je me pose trop de questions, je lui téléphone. »

--
Les Gourmandises de Marie-Antoinette est soutenue par PME MTL Centre-Est

Découvrez comment le rachat de l'entreprise s'est réalisé en deux mois à peine.

Je veux mon entreprise