Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. Ouest-de-l'Île 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, Québec, H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, Québec, H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, Québec, H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, Québec, H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, Québec, H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, Québec, H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Coop Recyborg : recycler, réemployer et revaloriser

Défi d’entrepreneur | 27 nov. 2023

Coop Recyborg : recycler, réemployer et revaloriser

La Coop Recyborg est une ressourcerie et un point de recyclage qui réunit plusieurs services sous un même toit. Grâce à elle, on peut non seulement réduire son empreinte environnementale, mais aussi donner une deuxième vie à des biens usagés.

La Coop Recyborg est à la fois un point de dépôt d’objets et de matières recyclables, un magasin de biens usagés, de pièces de quincaillerie et de pièces de rechange, un service de collecte ainsi qu’un atelier de soudure et de réparation.

Sa première mouture a été lancée en 2020, en pleine pandémie, sous l’impulsion de trois membres fondateurs aux expertises complémentaires en recyclage des matériaux, soudure et collecte de déchets.

« Notre idée initiale était de créer un point de dépôt afin de recueillir des matières pour lesquelles il existe des filières de réemploi, en particulier les métaux et l’électronique », explique François Pedneault, le directeur des opérations.

Il souligne qu’en disposant d’un point de dépôt, il est possible de poser des questions à l’ancien propriétaire à propos de l’objet qu’il vient déposer, ce qui facilite ensuite le traitement de ces matières.

De plus, grâce au site Internet sur lequel on trouve un inventaire de tous les produits disponibles, les clients peuvent passer leurs commandes en ligne et même se faire livrer leurs achats.

Afin de partager son expertise pointue en matière de recyclage, Recyborg offre aussi des ateliers de formation dans leurs locaux et bientôt en association avec des écoles.

Le défi de la croissance

Recyborg est aujourd’hui une coopérative de travail sans but lucratif qui compte six membres et deux travailleuses autonomes. Elle a démarré ses activités dans un petit local du quartier Hochelaga à Montréal, et a depuis loué un deuxième bâtiment situé dans Pointe-Saint-Charles.

« Cela nous a permis de recevoir davantage de matériaux et d’ouvrir un atelier de soudure. Grâce à cet espace supplémentaire, nous pourrons aussi devenir un point de dépôt officiel pour les appareils réfrigérants », souligne François Pedneault qui rappelle que chaque fois que l’un de ces appareils est recyclé adéquatement, cela a un impact notable sur la réduction d’émission de GES.

Les difficultés n’ont pas manqué pour les fondateurs de Recyborg depuis qu’ils se sont lancés dans cette aventure. « C’est un travail qui peut être difficile physiquement, car on œuvre avec des objets lourds, volumineux, sales, des matériaux mal aimés… Une mauvaise langue pourrait dire qu’on fait de l’argent avec des choses qui nous sont données gratuitement. Mais louer des locaux, payer de la main-d’œuvre et avoir un camion, tout ça, c'est loin d'être gratuit », fait valoir le directeur des opérations.

Pour faire face aux nombreux défis, il a donc fallu se retrousser les manches et faire preuve de créativité. Recyborg a également pu compter sur l’aide des experts de PME MTL, ainsi que sur des subventions de l’organisme qui sont arrivées à point nommé.

« Cela nous a donné un bon coup de pouce, car nous étions à un moment critique. Elles nous ont permis de nous installer adéquatement, d’acquérir un nouveau camion et de mettre à jour notre système comptable », se réjouit François Pedneault.

Conseils aux jeunes entrepreneurs

Le directeur des opérations voit l’avenir avec optimisme, car la coopérative est en train de consolider ses activités et a pratiquement atteint le point d’équilibre budgétaire. Son conseil aux nouveaux entrepreneurs? Avoir un système comptable bien structuré avant de se lancer.

« Les ressources comptables qui sont à la fois disponibles et abordables sont rares. Il faut en être conscient et s’organiser en conséquence », dit-il. De plus, il insiste sur l’importance de s’entourer de personnes dont les compétences sont diversifiées.

« Si on veut que l’entreprise puisse croître, c’est bon de pouvoir s’appuyer sur des gens qui pourront partager les responsabilités, mais aussi la charge mentale reliée à l’entrepreneuriat », mentionne-t-il.

La Coop Recyborg a reçu l’accompagnement des experts de PME MTL Grand Sud-Ouest.

Recevez nos contenus exclusifs par courriel