Commerce en ligne : quatre conseils pour des colis parfaits

Parole d’expert! | 30 nov. 2021

Un colis qui arrive en mauvais état, des produits abîmés durant le transport… Ce sont là des situations encore trop courantes. Pour fidéliser leur clientèle, les commerçants se doivent d’être attentifs à l’emballage des colis qu’ils expédient, mais aussi à leur impact sur l’environnement. Voici nos conseils pour faire les bons choix.

1. Optimisez vos frais d’emballage et d’envoi

L’emballage, c’est l’élément protecteur de vos produits afin qu’ils arrivent en bon état jusqu’à vos clients. C’est là sa fonction première, il faut donc choisir le bon emballage pour le bon produit. « Il est important de prendre le plus petit contenant possible, recommande Souad Laidi, directrice commercialisation des innovations, Transport et logistique chez PME MTL Centre-Ouest. Cela influera sur les frais de transport, en plus d’être meilleur pour l’environnement. »

Analysez bien vos besoins pour choisir la solution d’expédition la mieux adaptée aux produits que vous vendez : enveloppes matelassées ou à bulles, sacs en polyéthylènes (pour les articles légers comme les vêtements), boîtes en carton, boîtes isothermes (pour les aliments), les options sont multiples. « Il est essentiel d’avoir un assortiment de formats en fonction du nombre d’articles à expédier, explique Mme Laidi. Les employés pourront ainsi utiliser celui qui convient le mieux et expédier rapidement les commandes. Il faut aussi prévoir un espace pour stocker cet inventaire afin de ne pas encombrer la station d’emballage dans l’entrepôt et nuire au processus. »

Choisir le bon format vous permettra également d’éviter le suremballage pour faire en sorte que vos produits ne bougent pas. Il existe différents types de matériaux de remplissage : papier kraft, paille de papier plissé, film plastique à bulles, billes en styromousse, etc. Moins vous en aurez besoin, plus vous réduirez vos coûts.

2. Emballez vos clients par la même occasion

Une boîte aux couleurs de votre entreprise, un ruban affichant votre logo, un mot écrit à la main pour remercier le client ou lui offrir un rabais sur sa prochaine commande, des échantillons gratuits… Il existe différentes façons de personnaliser vos envois. C’est un petit plus qui peut faire une grande différence dans la fidélisation de la clientèle.

« L’emballage améliore l’expérience d’achat globale, souligne Souad Laidi. Il faut le soigner autant que son processus d’achat en ligne. On ne veut surtout pas que la réception du colis vienne gâcher une expérience qui s’est avérée jusque-là agréable. »

L’emballage est aussi le reflet de l’image de marque de l’entreprise, il ne faut pas l’oublier. Mieux il sera conçu, plus les acheteurs auront plaisir à déballer leur colis. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à le faire en ligne. En effet, les vidéos de déballage (ou unboxing) se multiplient sur YouTube. Certaines sont vues par des centaines de milliers de personnes susceptibles de devenir des acheteurs. « Souvent pour des produits très nichés, les consommateurs aiment filmer le déballage de leur colis, assure Mme Laidi. Ils deviennent ainsi de formidables ambassadeurs de la marque. »

3. Privilégiez les emballages écoresponsables

La croissance fulgurante du commerce en ligne entraîne une quantité impressionnante de déchets. Or, les consommateurs sont de plus en plus attentifs aux efforts des commerçants visant à réduire leur impact environnemental. « Autant que possible, ils devraient utiliser un emballage fait de matières recyclées, que ce soit du carton ou du plastique, conseille Zoé Nys, conseillère en économie circulaire et développement durable chez PME MTL Est-de-l’Île. Il est aussi possible de se procurer des boîtes de carton reconditionnées. »

À privilégier également, les emballages recyclables. « Si l’entreprise utilise par exemple des enveloppes avec rembourrage, il vaut mieux s’assurer que les matières puissent se séparer pour être recyclées plus facilement. Attention, tous les types de plastique ne sont pas recyclables. Pensez à informer vos clients sur le bon geste à poser lors du tri », précise Zoé Nys.

Favoriser le réemploi de ses emballages est une autre solution avantageuse qui contribue à la réduction des déchets. Que ce soit pour renvoyer à l’expéditeur ou l’utiliser à une autre fin, une étude menée en France révèle qu’un tiers des acheteurs en ligne réutilisent leurs emballages. « Postes Canada a d’ailleurs quelques bons conseils à ce chapitre », ajoute Mme Nys.

« On voit apparaître plusieurs tendances dans le marché du colis réutilisable, notamment en Europe, renchérit Mme Laidi. Des fournisseurs comme RePack, Hipli ou LimeLoop offrent des solutions que nos entreprises utiliseront sous peu, notamment dans le secteur de la mode. Nous surveillons tout cela de près. »

4. Faites-vous ami avec vos fournisseurs

Votre fournisseur n’a pas la solution d’emballage qui convient à vos produits ? Parlez-lui en ! « En exprimant leurs besoins, les commerçants peuvent inciter les fournisseurs à innover en créant de nouveaux produits », affirme Souad Laidi. Faire affaire avec un fournisseur local rendra la chose plus facile, en plus de protéger l’entreprise face aux aléas des chaînes d’approvisionnement.

Bref, un emballage n’est pas juste un emballage. C’est aussi un puissant outil de marketing qui est le reflet des valeurs de l’entreprise. Il exige donc toute votre attention.

_

À lire aussi

Les comparateurs de tarifs : se simplifier la vie… et la livraison

Découvrir nos services en logistique du commerce électronique

Recevez nos contenus exclusifs par courriel