Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Sidekick interactive : changer pour passer le cap des 5 ans

Défi d’entrepreneur | 1 févr. 2021

Vous pensez à changer votre modèle d’affaires? Inspirez-vous de l’expérience de Gregory Cerallo, cofondateur chez Sidekick interactive, en affaires depuis 10 ans.  

Cet entrepreneur a complètement transformé son offre de service durant ses cinq premières années en affaires. Découvrez comment il a repensé la façon de travailler avec ses clients et mis sa méthodologie en œuvre sur le terrain.  

Ne manquez pas le conseil de Gregory qui vous aidera à convaincre vos clients d’adopter votre approche.  

Visionnez la capsule vidéo pour trouver des pistes de solution et relever vos défis d’affaires.  

--

Et maintenant, comment changer votre offre de service ?

Il n’y a pas de recette magique ou de modèle unique. La façon de faire varie en fonction du secteur d’activité, de la culture d’entreprise, de l’entrepreneur et de l’offre globale.  

Quel est votre secteur d’activité ? 

Le secteur d’activité influence grandement la fréquence à laquelle vous devez faire des changements. Les entreprises technologiques adaptent beaucoup plus souvent leur offre de service pour s’adapter à l’évolution rapide de la technologie. D’autres entreprises ne vivent pas cette réalité. Par exemple, un restaurateur peut modifier son menu chaque mois, mais ne changera pas le type de cuisine proposé ou la décoration du restaurant.  

Quel type d’entrepreneur êtes-vous ? 

Vous devez bien vous connaître en tant qu’entrepreneur pour faire évoluer votre entreprise en fonction de vos objectifs. Il existe un modèle de gestion basé sur le rôle prédominant de la personnalité de l’entrepreneur : 

L’entrepreneur PIC (pérennité, indépendance, croissance) :  

  • Met l’accent sur la conservation et l’accumulation de son patrimoine et gérer son entreprise en bon père de famille ; 
  • Ne prend pas de décisions hâtives ; 
  • Mise sur la stabilité.  

L’entrepreneur CAP (croissance forte, autonomie, peu de pérennité) : 

  • Vise une croissance rapide ; 
  • Change plus souvent sa solution pour s’adapter au marché ; 
  • Risque de faire un transfert d’entreprise.  

4 étapes à suivre pour maximiser les chances de succès  

  1. Identifier les problèmes. Vous devez déterminer ce qui doit changer. Il y a plusieurs éléments à considérer : le produit ou le service offert, la méthode de production, le service à la clientèle, la gestion de l’équipe, les installations, etc. 
  2. Évaluer votre capacité à mettre en place un changement. L’entreprise doit avoir des ressources financières nécessaires, une main-d'œuvre suffisante et des installations adaptées à la nouvelle solution. Il est important de faire un portrait des besoins avant de commencer à faire les premiers tests.  
  3. Faire un projet pilote. L’idéal est de faire un essai avec des clients acquis. Ils pourront vous donner des commentaires utiles et risquent de pardonner plus facilement les erreurs en cours de route. Ils vous permettront aussi de valider et de faire évoluer votre solution avant de la lancer à plus grande échelle.  
  4. Déployer le changement. Si l’étape trois est un succès, vous pouvez déployer le changement afin de l’offrir à tous vos clients.  

Miser sur la recherche et le développement pour bien encadrer le changement   

La R et D permet de trouver de nouvelles idées, de surveiller le marché, de ne pas manquer les occasions d’affaires et de lancer des solutions avant la compétition. Les entreprises de toutes tailles devraient en faire :  

  • Un solopreneur peut prendre une journée par mois pour réfléchir à son offre de service. 
  • Une PME peut avoir une équipe qui fait une veille constante, optimise les produits ou services existants et en conçoit de nouveaux.   

Préparer un changement et le déployer 

Risque-t-on de perdre nos clients existants ? 

En règle générale, vous allez faire un changement pour aller chercher plus de clients et conserver vos clients actuels. Vous ne devriez pas perdre beaucoup de clients si vous répondez bien à leurs besoins avec votre nouvelle solution. Cependant, certains changements plus profonds vous obligeront à viser une toute nouvelle clientèle. Vous devez évaluer les risques et les avantages financiers en fonction de vos objectifs et de votre type de gestion.  

Doit-on changer la mission de l’entreprise ?  

Oui et pas seulement sur papier. Un client doit la vivre lorsqu’il entre dans votre boutique, magasine en ligne, lorsqu’il utilise votre produit ou service et lorsqu’il communique avec le service à la clientèle. La mission est la promesse que vous faites à vos clients. Elle doit donc être alignée à votre nouvelle solution.  

Comment informe-t-on notre équipe ?  

Encore une fois, les façons de faire dépendent du type de gestion et de la taille de l’entreprise. Une plus petite entreprise peut concerter son équipe plus facilement, alors qu’une grande entreprise a un peu moins de marge de manœuvre. Peu importe votre taille, vous devez mettre en place un mécanisme de consultation afin de faire participer les personnes clés, récolter des données utiles et les analyser efficacement. L’exercice de consultation est un outil scientifique qui doit être réfléchi en amont pour donner les résultats escomptés.  

Changer une offre de service dans un contexte de pandémie  

La COVID-19 a transformé les marchés, et ce, partout dans le monde.  Dans ce contexte, vous devez évaluer les opportunités et incidences liées au changement avant de vous lancer. Si votre nouveau produit peut se vendre aujourd’hui, il faut le mettre en marché dès que possible après avoir fait des analyses et établit une planification un plan d’affaires. Si c’est une solution postpandémie, il faut préparer la mise en marché maintenant et la déployer plus tard au moment opportun. 

De plus, les entrepreneurs qui ont changé leur offre de service pendant la pandémie devraient être vigilants. Une entreprise qui s’est mise à produire des masques, par exemple, pourrait voir la demande s'arrêter du jour au lendemain. Il faut penser à cette possibilité et établir un plan d’action dès maintenant.  

Repenser son modèle de gestion de risque  

La pandémie a changé la façon de gérer le risque. Un entrepreneur doit maintenant gérer l’inconnu en plus de tous les autres risques liés au lancement d'un nouveau produit ou service.  

Dans le contexte actuel, vous devriez établir plusieurs scénarios, c’est-à-dire déterminer quoi faire quand telle situation arrive. De plus, vous devriez constituer une réserve financière d’au moins six mois. Un plan d’action précis peut également vous aider à mieux gérer votre dette d’entreprise en période de relance et à faire face aux imprévus.  

Changer son offre de service présente toujours un risque d’échec, mais l’inaction pourrait vous faire manquer une occasion d’affaires profitable. Laissez un de nos experts vous accompagner afin de lancer votre nouvelle solution de façon stratégique.

Découvrez d'autres défis d'affaires →

Recevez nos contenus exclusifs par courriel