Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Le secret bien gardé de Santor

Défi d’entrepreneur | 13 mai 2019

À l’ère où il est plus facile que jamais d’enregistrer secrètement une conversation, Sécurité Santor a conçu un outil innovateur de protection qui assure la confidentialité de l’information verbale.

À quatre ans, Alexandre Santos s’amusait à enregistrer à leur insu sa mère et ses camarades au moyen d’un appareil radio à cassette. Quand il est devenu adulte, son passe-temps est devenu son secteur d’activité, puisqu’il a lancé en 2004 Sécurité Spytronic. Cette firme produit et commercialise des appareils de sécurité, allant des dispositifs d’écoute aux caméras de surveillance en passant par les enregistreurs vidéo, appareils optiques et systèmes de repérage.

Imaginatif, l’entrepreneur ne se contente pas de mettre en marché de tels outils, il en crée constamment de nouveaux. Comme un réveille-matin doté d’une discrète caméra sans fil, ou un stylo muni d’une enregistreuse. Ou encore un enregistreur miniature ayant servi à une cliente désirant prouver au tribunal qu’elle faisait l’objet de harcèlement. « Ma motivation première a toujours été de protéger les gens. Pas question d’accepter une demande pour piéger des personnes honnêtes ou de servir à des fins malicieuses. »

Capter les sons… et les brouiller selon Alexandre Santos

Au début de l’actuelle décennie, sa réputation était si forte qu’il a commencé à recevoir des commandes d’agences de sécurité pour des appareils sur mesure et des caméras cachées. En parallèle, on assistait à la montée des téléphones mobiles, tablettes, ordinateurs portables avec microphone à haute performance, etc. Les outils capables d’enregistrer se multipliaient, tout comme aujourd’hui avec l’Internet des objets et les périphériques connectés.

L’espionnage est le deuxième plus vieux métier du monde. 

Devant l’émergence de ce créneau, Alexandre Santos a lancé une seconde société, Sécurité Santor, spécialisée dans la contre-surveillance et destinée aux entreprises, corps policiers, autorités gouvernementales et services de renseignement.

Alors que Spytronic capte sons et images, Santor, elle, crée des outils qui brouillent les conversations, empêchent leur enregistrement et peuvent même les rendre inaudibles pour quelqu’un à proximité. Ainsi, le contenu vocal est à l’abri d’oreilles indiscrètes. Cela évite les conséquences fâcheuses : conservations privées pouvant devenir publiques, réputations détruites, stratégies d’affaires transmises à des entreprises concurrentes, fuites mettant en danger la sécurité de personnes ou d’organisations. « L’espionnage est d’ailleurs le deuxième plus vieux métier du monde », lance en boutade Alexandre Santos.

L'innovation de Santor déjà reconnue

Santor vient tout juste de devenir la première entreprise au monde à mettre en marché un appareil, avec logiciel actualisable à distance, qui réduit le risque de fuite d'information verbale, l’UNG52. Une fois activé, il crée une bulle imperceptible autour de lui et qui isole les auditeurs, réduisant de beaucoup les risques d’enregistrement audio clandestin.

« Par exemple, explique Alexandre Santos, si vous craignez que les gens du bureau à l’étage supérieur au vôtre entendent une conversation secrète, il suffira d’installer UNG52 vers le plafond ou dans la ventilation. Ainsi, l’appareil, en mode audible, générera un son de mélange vocale qui saturera le microphone, rendant tout enregistrement inutile.  »

Pour une protection maximale, l’UNG52 utilisera les fréquences vocales des personnes concernées, les décomposera et les brouillera dans le but d’ériger une défense imperméable. Il rendra ainsi le nettoyage audio impossible.

Déjà, l’invention a été récompensée sur la scène internationale. Elle a reçu en septembre 2018 le prix de l’innovation lors du salon GSX Innovative Product, à Las Vegas. Elle s’est aussi inscrite au classement « The 30 Top Technology Innovations of 2018 » de la publication spécialisée Security Sales and Integration en décembre dernier.

Soutien à la croissance de PME MTL 

C’est dans l’optique de prendre de l’expansion et de soutenir le développement de ses deux firmes qu’Alexandre Santos a recouru à PME MTL. « Nos budgets nous limitaient sur ce plan, indique-t-il. Avec son financement, PME MTL nous a permis de réaliser nos projets de croissance, mais a aussi grandement contribué à nos succès avec de l’aide stratégique et de l’encadrement dans l’embauche de personnel. »

Il faut toujours prendre l’aide autour de soi si l’on désire avancer. 

Encore aujourd’hui, le dirigeant de Santor conserve des relations avec les conseillers du groupe. « Ils réalisent des suivis fréquents de mise à jour. De fait, ils vont bien plus loin que de simplement faire leur travail. On sent leur accompagnement. » Alexandre Santos conclut avec un conseil à l’intention des entrepreneurs actuels et futurs : « Il faut toujours prendre l’aide autour de soi si l’on désire avancer. » 

Découvrez le financement offert aux entreprises en croissance

Sécurité Santor est soutenue par PME MTL Est-de-l’île.