Trouver les experts de votre territoire

Entrez le code postal de votre entreprise ou sélectionnez votre pôle de services

  1. West-Island 1675, autoroute Transcanadienne
    Bureau 301
    Dorval, QC H9P 1J1
    514 426-2888
  2. Centre-Ouest 1350, rue Mazurette
    Bureau 400
    Montréal, QC H4N 1H2
    514 858-1018
  3. Grand Sud-Ouest 3617, rue Wellington
    Verdun, QC H4G 1T9
    514 765-7060
  4. Centre-Ville 630, rue Sherbrooke Ouest
    Bureau 700
    Montréal, QC H3A 1E4
    514 879-0555
  5. Centre-Est 6224, rue Saint-Hubert
    Montréal, (Québec) H2S 2M2
    514 723-0030
  6. Est-de-l'Île 7305, boulevard Henri-Bourassa Est
    Bureau 200
    Montréal, QC H1E 2Z6
    514 494-2606
Trouver votre pôle

Atelier 1200 : une histoire de repreneuriat réussi

Défi d’entrepreneur | 10 janv. 2022

Reprendre une entreprise qui existe depuis plusieurs décennies n’est pas une mince affaire, surtout lorsqu’elle opère dans une niche aussi particulière que la mode. Mais avec le soutien de PME MTL, trois jeunes entrepreneurs ont réussi à lui donner un second souffle.

Jeremy Wallace, Jonathan Mills et Mavra Toufidis sont trois designers de mode talentueux qui ont lancé leur propre marque. En 2019, ils ont décidé de racheter une entreprise de costumes sur mesure qui existait depuis 42 ans. Tout un défi quand on sait que l’industrie de la mode montréalaise doit faire face à une vive concurrence internationale.

Avec l’aide PME MTL, ils ont pu propulser Atelier 1200, spécialisé dans la confection de costumes haut de gamme sur mesure, qui connaît depuis un vif succès et dont le carnet de commandes est bien rempli.

Bâtir sur des acquis tout en modernisant

Lorsqu’on reprend une entreprise existante, l’un des plus grands défis est qu’on hérite autant de ses forces que de ses faiblesses. Il faut donc avoir un plan solide pour réussir à bâtir sur les acquis, tout en réinventant ou en éliminant les unités d’affaires moins viables.

Quant à eux, les trois entrepreneurs savaient déjà très exactement de quelle façon ils souhaitaient donner un nouveau départ à l’entreprise et comment développer son potentiel. Ils avaient toutefois besoin d’un coup de pouce financier. « Des investissements étaient nécessaires pour remplacer des équipements désuets et s’en procurer de nouveaux, afin de pouvoir élargir la production. Ils avaient également besoin de liquidités pour assurer le fonds de roulement, travailler sur le site web et le volet marketing », explique Kurt Houghton, directeur services-conseils et financement en économie sociale chez PME MTL Centre-Ouest, qui a œuvré sur le dossier. Pour cela, ils ont bénéficié d’une subvention issue du Fonds Jeunes Entreprises, dédié à la relève entrepreneuriale, ainsi qu’un prêt du Fonds PME MTL.

Lorsqu’on reprend une entreprise existante, il faut avoir un plan solide pour réussir à bâtir sur les acquis, tout en réinventant ou en éliminant les unités d’affaires moins viables.

« Nous avons été très chanceux de pouvoir compter sur l’accompagnement et le soutien de PME MTL. On sent qu’ils sont là pour nous aider et nous continuons à communiquer avec eux régulièrement, c’est une relation à long terme. Ils nous ont également introduits auprès de clients et partenaires potentiels », indique Jeremy Wallace. D’une pierre deux coups puisque les trois designers ont également pu effectuer l’intégration de leurs propres marques de vêtements dans l’entreprise.

Ce repreneuriat est un succès et les prévisions financières surpassent largement les attentes. Plusieurs nouveaux partenariats ont été noués et les clients se bousculent au portillon pour se procurer un costume cousu à la main portant la griffe Atelier 1200. Grâce à leur vision moderne à laquelle se greffent des éléments plus traditionnels, les entrepreneurs ont également réussi à pérenniser une entreprise de mode montréalaise. « À nos yeux, il était très important de conserver la fabrication à Montréal. La métropole a d’ailleurs une longue histoire de confection de costumes sur mesure, un savoir-faire et une qualité reconnus. Beaucoup d’entreprises de mode sont parties à l’étranger, pourtant il y a une demande pour les produits d’ici et nous voulions y répondre », assure Jonathan Mills.

Grâce à leur vision moderne à laquelle se greffent des éléments plus traditionnels, les entrepreneurs ont réussi à pérenniser une entreprise de mode montréalaise.

Il faut dire qu’Atelier 1200 offre aussi un service hors pair qui fait toute la différence. Par exemple, si un client a un besoin urgent d’un costume parce qu’il part en voyage, tout est mis en œuvre pour qu’il puisse le glisser dans sa valise à son départ, même la livraison à domicile!

_

Atelier 1200 est soutenue par PME MTL Centre-Ouest.

Recevez nos contenus exclusifs par courriel